Maersk veut imposer une surcharge pour financer le passage aux fuels peu soufrés


Maersk Line compte répercuter sur ses clients le surcoût du passage à la nouvelle réglementation internationale sur les émissions de soufre en 2020. Il a établi une grille qui entrera en vigueur dès l'an prochain.


L'armateur danois compte répercuter le surcoût sur ses clients avec un an d'avance © Maersk
L'armateur danois compte répercuter le surcoût sur ses clients avec un an d'avance © Maersk
Maersk Line a décidé de solliciter ses clients pour l'aider à se conformer à la future réglementation mondiale sur les émissions de soufre des navires. L'armateur danois a annoncé la mise en place d'un Bunker Adjustment Surcharge spécifique à compter du 1er janvier 2019.
Au 1er janvier 2020, la teneur en soufre des combustibles marins ne pourra plus dépasser 0,5 %, contre 3,5 % actuellement, sauf quelques exceptions comme les zones de contrôle des émissions (Seca), qui sont passées à 0,1 % en 2015.
Le numéro un mondial de la ligne régulière argue du fait que les armateurs doivent investir dans les trois solutions existantes à ce jour pour respecter la future limite dans le but de "faire baisser de 80 %" les émissions mondiales d'une substance causant "des maladies respiratoires et des pluies acides".

"90 % de la flotte mondiale adoptera des fuels à faible teneur en soufre"


Maersk estime que le basculement dans la nouvelle réglementation lui coûtera au moins 2 milliards de dollars et 15 milliards à l'ensemble des opérateurs de ligne régulière. D'après les estimations du secteur reprises par l'armateur, 90 % de la flotte mondiale adoptera des fuels à faible teneur en soufre afin de respecter la nouvelle norme, dont celle de Maersk Line. Les autres solutions consistent à convertir les moteurs au GNL ou à s'équiper de nettoyeurs de fumées (scrubbers). Pour le groupe danois, "le nouveau BAF est un mécanisme simple, juste et prévisible" qui permettra à ses clients d'anticiper.

Un barème avant et après 2020

Le nouveau BAF remplacera l'actuel Standard Bunker Adjustment Factor (SBF) de Maersk Line et sera comptabilisé séparément du taux de fret. Il sera calculé en fonction de deux éléments, le prix du fuel (une moyenne des prix dans un panel mondial de ports de soutage) et un indice de consommation propre à chaque route. Ce dernier sera fonction de la durée de transit, de l'efficacité énergétique et de l'équilibre des volumes entre les trajets aller et retour.
Maersk Line a déjà publié un barème de ses surcharges par tranche de prix du combustible.
Pour 2019, les BAF seront basés sur le prix des carburants actuels à haute teneur en soufre (IFO 380) et pour 2020 sur celui des carburants à 0,5 %.
Par exemple, pour acheminer un conteneur dry d'Extrême-Orient en Europe du Nord en 2019, le BAF sera de 480 dollars avec fuel à 400 dollars la tonne et de 840 dollars à 700 dollars la tonne et environ 40 % de moins dans l'autre sens. Il faudra multiplier ces prix par 1,5 pour les conteneurs reefers.

Franck André

Jeudi 20 Septembre 2018



Lu 1066 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Octobre 2019 - 11:16 Rencontre à Bahreïn sur la sécurité maritime €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy