"Pas de développement économique" sans une politique maritime forte



Si la France "ne se tourne pas résolument vers la mer" il n'y aura "pas de développement économique", a prévenu Christian Buchet, directeur du Centre d'études de la mer à l'Institut catholique de Paris, à l'occasion des Assises de l'économie de la mer. L'ancien secrétaire général du Grenelle de la mer a présenté lors de ce grand rendez-vous annuel du monde maritime, qui se tenait mardi 21 et mercredi 22 novembre au Havre, une vaste étude réalisée pendant cinq ans par plus de 260 chercheurs de quarante pays.
Intitulée "The Sea in History, la mer dans l'Histoire", cette encyclopédie maritime, en quatre volumes et près de 5.000 pages, analyse le rôle de la mer à travers l'Histoire. Sa conclusion est sans équivoque : la mer est la clé du succès. "En tout temps et en tous lieux le fait de s'être tourné vers la mer a conditionné le développement économique", explique Christian Buchet.
"Tout pays, toute alliance, toute tribu qui, à un certain moment, s'est tourné vers la mer, a vu une modification de sa trajectoire vers le haut, vers la réussite", précise le directeur scientifique du programme Océanides à l'origine de ce projet international dont les conclusions sont reprises dans l'ouvrage à destination du grand public "La Grande Histoire vue de la mer", récemment paru aux éditions du Cherche Midi. "L'Empire romain a décliné à partir du moment où il a commencé à perdre la maîtrise du commerce dans l’océan Indien", cite notamment l'expert.

"Désenclavement"

Face à ces enseignements, "la France a tout pour réussir" grâce notamment à son domaine maritime, le deuxième au monde avec plus de 11 millions de km2. "La chance de la France c'est l'Outre-Mer qui lui donne ce domaine maritime et la chance de l'Europe c'est d'avoir la France et son Outre-Mer", estime Christian Buchet, pour qui "l'Europe sera maritime ou ne sera pas". "Il n'y aura pas de développement économique", tant en Europe qu'en France, "si on ne se tourne pas résolument vers la mer", assure-t-il, appelant de ses vœux une politique maritime ambitieuse, synonyme selon lui d'aménagement du territoire plus que de croissance bleue.
"Il y a souvent confusion : une politique maritime c'est avant tout une politique de désenclavement du territoire et non une politique qui vise à développer économiquement à travers un concept qu'on appelle la croissance bleue les quelques 60 km de bordure littorale", explique l'ancien secrétaire général du Grenelle de la mer de 2009, qui plaide pour une politique portuaire ambitieuse. "Nos ports sont des culs de sac et il est urgent de lancer de grands travaux" pour les désenclaver, estime-t-il, soulignant qu'il y avait plus de voies navigables fluviales à l'époque de Louis XIV qu'aujourd'hui.
Le coût du transport d'un frigidaire depuis le port belge d'Anvers - au deuxième rang européen après le néerlandais Rotterdam - et Rennes est trois fois plus élevé qu'entre Anvers et Shanghai, déplore le scientifique, qui rappelle que les deux tiers des conteneurs entrant en France - hors gaz et pétrole - transitent par Anvers, Rotterdam ou le port allemand de Hambourg. "Un navire avec 16.000 conteneurs c'est 97 km de camions mis bout à bout", fait-il valoir.
Le Premier ministre, Édouard Philippe, a fait part mardi 21 novembre dans un discours en ouverture des Assises de son ambition maritime, s'engageant notamment dans la mise en place d'une nouvelle stratégie portuaire. "Je ne me résous pas à ce qu'Anvers fasse mieux que nous", a-t-il dit. "Il faut bouger vite. Vite. Et pas qu'un peu. Parce que sans ports puissants pas de puissance maritime, parce que sans ports puissants pas d'industrie maritime et probablement pas d'industrie tout court, pas d'emplois (...) pas de France non plus dans la mondialisation". Un discours jugé "très fort" par Christian Buchet, qui doit maintenant se traduire dans les faits. "Mais pour cela il faut du courage politique", souligne l'expert.

"La Grande Histoire vue de la mer", Christian Buchet, éditions du Cherche Midi, 216 p. 30 euros

Sandra Ferrer

Vendredi 24 Novembre 2017



Lu 854 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy