«Pas de monopole d'État sur le cacao ivoirien»


La création annoncée d'un organe public de régulation de la filière cacao en Côte d'Ivoire, premier producteur mondial, ne consacre pas un "monopole de l’État", a affirmé jeudi le ministre de l'Agriculture.


«Pas de monopole d'État sur le cacao ivoirien»
"Il ne faut pas voir un rôle de monopole de l’État sur la filière", a déclaré Mamadou Sangafowa Coulibaly. "Il s'agit de faire en sorte que l’État puisse avoir un regard et que le jeu de la concurrence et de l'économie se fasse", a-t-il expliqué, soulignant que l’État devait être le "premier protecteur" des paysans et le garant de leurs intérêts. Selon lui, la réforme présentée mercredi par le gouvernement permettra aux exportateurs internationaux de travailler avec les coopératives de paysans "en leur achetant la production au prix fixé" et garanti par le nouvel organe public. Sera également rétabli un système de "vente par anticipation" de 70 à 80 % de la récolte d'une année sur l'autre, afin de "minimiser les fluctuations des cours internationaux" et de "garantir les prix" payés aux paysans, a détaillé M. Coulibaly. Attendue depuis des années, la réforme prévoit le retour à un "organe de régulation et de stabilisation" de la filière après une décennie de libéralisation ratée, ainsi qu'à un "prix minimal" compris "entre 50 et 60 %" du prix international et "garanti" aux producteurs.
La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao avec quelque 35 % de parts de marché. Le cacao et le café représentent 40 % de ses recettes d'exportation.

.

Vendredi 4 Novembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy