Patrick Rocca rejoint le CA de son concurrent Corsica Maritima



© Maritima Ferries
© Maritima Ferries
Le patron de Maritima Ferries, l'ex-SNCM, Patrick Rocca, rejoint le conseil d'administration de Corsica Maritima dans le cadre du projet de cession de Maritima Ferries à Corsica Maritima, ont annoncé jeudi 25 février les deux compagnies en marge d'un débat à l'Assemblée de Corse sur l'avenir du transport maritime entre l'île et le continent. "Corsica Maritima annonce que Patrick Rocca devient actionnaire de la société et rejoint ainsi à égalité les quatorze associés fondateurs", ont indiqué les deux compagnies. L'entrée de Patrick Rocca au capital de Corsica Maritima "permet de trouver les conditions d'une exploitation pérenne et apaisée du service maritime de la Corse et de ses développements méditerranéens", ajoutent-elles. Corsica Maritima "poursuivra le processus d'information-consultation des salariés en vue de procéder aux évolutions du capital de la SAS (société par actions simplifiée) MCM (Maritima Ferries)".
Les deux entreprises avaient annoncé en janvier leur projet de rapprochement, Corsica Maritima souhaitant prendre le contrôle de Maritima Ferries, nouvel épisode dans le feuilleton rocambolesque de la reprise de la SNCM, obtenue en novembre par Patrick Rocca notamment face à Corsica Maritima. Ce projet doit toutefois encore être validé par le tribunal de commerce de Marseille, ont souligné des experts. Pour ce faire, Patrick Rocca devra saisir le tribunal d'une requête "pour modification du plan" de reprise de la compagnie. Lors d'une audience récente portant sur le rachat des actifs de l'ex-SNCM par Patrick Rocca, le procureur de la république de Marseille, Brice Robin, avait souligné qu'il s'opposait à une telle solution.
Le tribunal de commerce de Marseille a rejeté jeudi 25 février dans un jugement une demande d'autorisation de cession du capital de Maritima Ferries à Corsica Maritima, la jugeant irrecevable précisément parce que Patrick Rocca est devenu pleinement propriétaire des actifs de l'ex-SNCM et que la demande introduite s'appliquait à son statut précédent de locataire-gérant. "Le tribunal a rappelé que, pour toute modification, il faut faire une demande de requalification" du plan de reprise, a analysé Pierre Maupoint de Vandeul, délégué CFE-CGC : Patrick Rocca "ne peut pas céder le capital, il faut faire une requête de requalification".
Pour l'avocat de Patrick Rocca, Alain Guidi, le tribunal de commerce a en revanche offert à Patrick Rocca la possibilité de faire "ce qu'il voulait", en reconnaissant que l'entrepreneur corse avait bien rempli toutes les conditions pour devenir propriétaire de la compagnie. "Pour le capital social, je fais ce que je veux, sous réserve que je respecte le plan de cession", a-t-il assuré, estimant que Patrick Rocca n'avait pas besoin de repasser devant le tribunal de commerce pour céder Maritima Ferries à Corsica Maritima.

AFP

Vendredi 26 Février 2016



Lu 306 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Mai 2018 - 14:52 Sosersid mène sa barque dans le colis lourd


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy