Revue hebdo : l'aluminium et l'or s’apprécient avant Noël


Alors que l’aluminium se hisse à son plus haut depuis deux mois, l’or s’apprécie en raison d’un dollar essoufflé. À la veille de Noël, le sucre voit aussi son cours grimper, dopé par les cours du brut.


© Aluminum.fr
© Aluminum.fr
Le cours de l'aluminium a progressé la semaine précédant Noël, se hissant au plus haut depuis deux mois dans la foulée de la hausse de ses coûts de production et d'une forte demande attendue aux États-Unis. "L'aluminium, qui est l'un des matériaux les plus énergivores, a ressenti de manière évidente la hausse des cours" du gaz ces derniers jours, a expliqué Daria Efanova, analyste de Sucden.
La tonne d'aluminium sur le London Metal Exchange (LME) a culminé vendredi à 2.851 dollars la tonne, une première depuis le 26 octobre. Une tonne d'aluminium pour livraison dans trois mois s'échangeait à 2.830 dollars vendredi 24 décembre en milieu d'après-midi, contre 2.724,50 dollars une semaine plus tôt.

Dollar en baisse, métal jaune en hausse

L'ensemble des métaux industriels "ont également reçu un coup de pouce supplémentaire après que le président américain Joe Biden a déclaré qu'un accord avec l'un des sénateurs américains, Joe Manchin, était possible", a ajouté Daria Efanova. Le locataire de la Maison Blanche a assuré mardi 21 décembre qu'il trouverait un terrain d'entente avec le sénateur démocrate qui bloque au Congrès l'adoption du vaste plan de réformes porté par le président américain. Les 1.750 milliards de dollars qui lui sont consacrés seront entre autres investis dans des nouvelles infrastructures gourmandes en métaux de base.
Le prix de l'or s'est légèrement apprécié avant Noël, profitant de l'essoufflement d'un dollar délaissé par des cambistes davantage tournés vers les actifs risqués. "L'or a surtout réagi aux fluctuations du dollar américain", résume Han Tan, de Exinity.
Le Dollar index, qui compare le billet vert à un panier d'autres grandes devises, a perdu 0,5 % depuis le début de la semaine, lesté en sa qualité de valeur refuge par des informations faisant état d'une moindre dangerosité du variant Omicron du Covid-19. Vers 15 h 30 GMT (16 h 30 à Paris), l'once d'or s'échangeait pour 1.810,26 dollars, contre 1.798,11 dollars sept jours plus tôt.

Le sucre profite du pétrole


Les cours du sucre ont gagné du terrain à l'issue d'une semaine plus courte qu'à l'accoutumée, veille de Noël oblige, tirés par une offre amoindrie au Brésil. Jack Scoville, de Price Group, explique que la hausse des cours du brut --de plus de 3 % cette semaine pour les deux contrats de référence, le Brent et le WTI -, a alimenté celle du sucre. Un pétrole plus onéreux encourage en effet l'utilisation au Brésil, premier exportateur mondial de la canne pour produire un éthanol devenu plus compétitif, ce qui diminue d'autant le sucre disponible sur le marché.
À New York, la livre de sucre brut pour livraison en mars a clôturé jeudi à 19,24 cents, contre 19,11 cents sept jours auparavant. À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison au même mois valait 503,30 dollars contre 498,00 dollars le vendredi précédent à la clôture.

AFP

Lundi 27 Décembre 2021



Lu 828 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mai 2022 - 16:15 L'Inde limite les exportations de sucre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal