Revue hebdo : l’attractivité de l’or ne se dément pas



Le LME, première bourse mondiale pour les métaux industriels © LME
Le LME, première bourse mondiale pour les métaux industriels © LME
Si le cuivre et le café demeurent dépendants du climat international, la fiabilité de l’or redonne de la vigueur à son cours.
Le cours du cuivre s'est apprécié cette semaine, atteignant même un plus haut depuis trois mois jeudi, à 5.928 dollars la tonne. "D'éventuelles ruptures d'approvisionnement au Brésil et au Chili, du fait du nombre de cas de Covid-19 (dans ces pays), soutiennent les prix du cuivre, a estimé Anna Stablum, analyste de Marex Spectron.
La pandémie de Covid-19 "n'a pas enlevé au cuivre son potentiel de croissance à moyen terme nourri par des contraintes structurelles sur l’offre et par une demande amenée à croître", souligne le rapport du Cyclope, bible annuelle des marchés mondiaux des matières premières, paru cette semaine. Les contraintes structurelles sur l'offre, facteurs de soutien des prix, sont de plusieurs natures d'après l'étude : "abaissement des teneurs des mines existantes, absence de découverte de gisements majeurs et aléas climatiques dans les zones de production".
Mais les investisseurs s'inquiétaient en parallèle du ton entre Pékin et Washington, qui est quelque peu monté ces dernières semaines. Le coronavirus a "des conséquences" sur l'accord commercial préliminaire conclu en début d'année entre la Chine et les États-Unis, a d'ailleurs admis jeudi un conseiller du gouvernement chinois, sur fond de vives tensions avec les États-Unis.
Sur le London Metal Exchange, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 5.808 dollars vendredi 12 juin, contre 5.690 dollars le vendredi précédent à la clôture.

L’or, éternel refuge

L'or, de son côté, s'est repris sur la semaine, repassant au-dessus de la barre symbolique de 1.700 dollars. "Après avoir eu l'air plutôt morose suite au rapport sur l'emploi aux États-Unis vendredi dernier, l'or a repris vie dans les jours qui ont suivi, les investisseurs réalisant que le rapport meilleur qu'attendu n'avait pas changé la tendance des taux d'intérêt", a expliqué Fawad Razaqzada, analyste pour Think Markets.
Mercredi, la Fed a laissé ses taux d'intérêt inchangés, dans une fourchette comprise entre 0 % et 0,25 %, et a souligné qu'elle escomptait maintenir ce niveau jusqu'en 2022. Des taux d'intérêt bas favorisent l'or, qui n'a aucun rendement, en rendant cette valeur refuge plus attractive.
Par ailleurs, "les inquiétudes liées à la deuxième vague de virus aux États-Unis" ont également favorisé le métal jaune en augmentant l'aversion des investisseurs au risque, a expliqué Edward Moya, analyste pour Oanda. Les États-Unis ont enregistré plus de 110.000 décès, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. La hausse du nombre d'hospitalisations dans plusieurs Etats, dont le Texas et la Caroline du Nord, fait craindre une deuxième vague qui ferait encore plus de dégâts et viendrait ralentir la lente reprise économique. Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.737,92 dollars vendredi 12 juin, contre 1.685,06 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Le café recule

Les cours du café étaient en recul la semaine dernière. Même si les pertes ont été limitées vendredi, les investisseurs étant préoccupés par les perspectives peu florissantes côté demande. "Les cafés commencent à rouvrir, mais la consommation hors domicile mettra probablement beaucoup de temps à retrouver son niveau de 2019", ont expliqué les analystes de Rabobank dans une note. "Ils enregistrent une baisse de fréquentation du fait du nombre réduit de places assises. Et de nombreux cafés indépendants pourraient ne pas rouvrir du tout", ont-ils ajouté.
Toujours selon eux, la faiblesse relative mais bien réelle des monnaies du Brésil et du Vietnam continue à faire pression sur les prix. Quand la monnaie d'un pays producteur est affaiblie, les exportateurs peuvent se permettre d'accepter des prix plus bas sur le marché international, puisqu'ils sont fixés en dollar et qu'ils réalisent ainsi un bénéfice en reconvertissant leurs gains en réais.

AFP

Lundi 15 Juin 2020



Lu 485 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juillet 2020 - 16:44 Qui achète l'or ?


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy