Revue hebdo : l'or poursuit son ascension, le café s'arrache



Le café est très recherché, alors que les pays d'Amérique du Sud sont en proie à la crise sanitaire © DR
Le café est très recherché, alors que les pays d'Amérique du Sud sont en proie à la crise sanitaire © DR
L'or a échoué cette semaine à passer le seuil symbolique de 1.800 dollars l'once, mais a tout de même atteint un nouveau plus haut depuis octobre 2012, dans un environnement qui reste très favorable au métal précieux.
Le métal jaune a particulièrement progressé en début de semaine, atteignant mercredi un niveau plus vu depuis presque huit ans, à 1.789,28 dollars. Cette hausse "est particulièrement alimentée par l'assouplissement monétaire de la Réserve fédérale américains (Fed) due au coronavirus et à la persistance des tensions géopolitiques entre les États-Unis et la Chine", a expliqué Naeem Aslam, analyste pour Avatrade.
L'or, en tant que valeur refuge, profite de l'incertitude et des politiques monétaires ultra-accommodantes qui rendent d'autres valeurs refuges, comme les obligations, moins rémunératrices. Après avoir atteint un sommet mercredi, l'or a ensuite connu un bref trou d'air, dû à des "prises de bénéfices", selon Daniel Briesemann, analyste pour Commerzbank. Cet accès de faiblesse n'a cependant pas duré, le métal jaune parvenant à remonter dès jeudi. Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.774,89 dollars vendredi.

Le cuivre au plus haut depuis janvier

Les cours des principaux métaux industriels se sont appréciés cette semaine sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre atteignant jeudi les 6.120 dollars la tonne, une première depuis près de six mois. Le métal rouge "connait une reprise en forme de V qui a permis d'effacer presque toutes les pertes depuis le début de la pandémie", ont constaté les analystes d'ING.
Selon eux, cette tendance est alimentée par une combinaison de facteurs. Parmi eux les mesures de relance budgétaire des États et une forte demande du plus grand consommateur mondial, la Chine, soutenue par les levées des mesures de confinement qui coïncident avec une période traditionnelle de forte demande.
Les difficultés que traverse le Chili alimentent également cette reprise des cours du cuivre car elles pèsent sur l'approvisionnement mondial en métal rouge. Le premier producteur mondial de cuivre totalisait mercredi plus de 280.000 cas, dont 5.753 décès confirmés via des tests et près de 9.000 morts si l'on prend en compte les cas "probables". Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 6.029 dollars vendredi. L'aluminium valait de son côté 1.617 dollars la tonne.

Le café très demandé

Les cours du café étaient en forte hausse cette semaine, portés par les risques qui pèsent sur l'approvisionnement dans les principales zones de production, en Amérique latine pour l'arabica et en Asie du Sud-Est pour le robusta. Au Brésil, "la récolte et le transport sont devenus très difficiles en raison de l'épidémie de coronavirus", a signalé Jack Scoville, de Price Group.
La situation sanitaire est très inquiétante dans le pays, où plus de 1.000 morts ont encore été enregistrés jeudi en 24 heures, faisant passer le bilan au-dessus des 60.000 décès, selon le ministère de la Santé.
L'Amérique latine dans son ensemble pourrait enregistrer plus de 400.000 morts dans les trois mois faute de mesures sanitaires plus strictes, selon l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS). "Le café, comme d'ailleurs l'huile de palme et le cacao, fait face à des risques d'approvisionnement plus élevés que d'autres cultures en raison du besoin important en main-d'œuvre nécessaire à la récolte et aux premières étapes de transformation sur les lieux de culture", ont rappelé les analystes d'UBS dans une note.
Jack Scoville évoque également une météo défavorable au Vietnam laissant craindre "une production moins importante qu'attendu". Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en septembre valait 1.196 dollars vendredi. Sur l'Ice Futures US de New York, la livre d'arabica pour livraison pour le même mois valait 103,20 cents.

AFP

Lundi 6 Juillet 2020



Lu 458 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juillet 2020 - 16:44 Qui achète l'or ?


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy