Rouen : près de 300 millions d’euros d’investissements à venir


Nom officiel : prospective stratégique. Le dernier conseil de surveillance du Grand Port maritime de Rouen a approuvé un programme d’investissements estimé à 290 millions d’euros pour les dix ans à venir. Selon quatre axes, plutôt disproportionnés.


© Marfret
© Marfret
Alors que s’achève le vaste chantier approfondissement du chenal de la Seine initié en 2012 pour près de 200 millions d’euros, et que les contractualisations avec l’État et les collectivités territoriales approchent de leur terme, le Grand Port maritime de Rouen (GPMR) n’en a pas fini pour autant avec les investissements. Ainsi prévoit-il de consacrer 115 millions d’euros lors de la prochaine décennie pour porter les projets de développement des trafics et de l’activité portuaire.
"L’objectif est de tirer pleinement profit du nouveau gabarit du chenal de navigation et de s’adapter à la massification des flux pour renforcer le port dans les trafics de vracs et sur l’agro-industrie", souligne Frédéric Henry, président du conseil de surveillance. Dans ce paragraphe figurent la réhabilitation de friches industrielles telles l’ex-raffinerie Pétroplus ou encore celle dite HFR, à Petit-Couronne également. La fermeture (et son remblaiement) de la Darse des Docks constituera aussi une opération majeure des prochaines années.
À ce même chapitre, on retrouve la volonté d’accompagner le développement de la croisière maritime et fluviale. Les capacités d’accueil des terminaux de Rouen et Honfleur seront augmentées et la réhabilitation des infrastructures du bassin Saint-Gervais à Rouen pour les paquebots fluviaux est prévue.

"Volonté d’accompagner le développement de la croisière maritime et fluviale"


Un troisième objectif sera de soutenir les activités logistiques dans leur positionnement cohérent sur l’axe Seine entre Le Havre et le bassin parisien. Les principaux projets touchent le terminal de Radicatel et la zone multimodale de Honfleur.
En termes de poids financier, la deuxième enveloppe (110 millions) de cette "prospective stratégique" concerne la réhabilitation des infrastructures portuaires qui pour beaucoup affichent un âge conséquent puisque datant de la reconstruction après les dégâts causés par le second conflit mondial.
On retrouve à ce chapitre la valorisation du patrimoine bâti mais aussi et surtout les renforcements des quais, digues et appontements, ou encore l’entretien des réseaux ferrés et routiers.

5 M EUR pour la sécurité et l’innovation

Le troisième axe du programme est dédié à la transition écologique et énergétique. Une somme de 35 millions d’euros sera dévolue à la rénovation des hangars portuaires (isolation, mises aux normes, etc.) mais aussi au recours à des technologies renouvelables (géothermie, photovoltaïque, GNL, etc.).
Enfin, 5 millions d’euros sont fléchés pour la sécurité et l’innovation, en particulier pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication, ou encore les services aux navires.

Vincent Rogé

Mercredi 27 Juin 2018



Lu 1291 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy