Rouen : un excellent premier semestre


Selon des projections établies fin août, le Grand Port maritime de Rouen (GPMR) devrait terminer l’année avec un trafic global de l’ordre de 22,5 millions de tonnes, soit un score très honorable. Ce résultat sera lié principalement à un retour "à la normale" des exportations de céréales qui restent l’atout principal du port normand.


© Bolloré
© Bolloré
Le port de Rouen enregistrait à fin août, en année mobile, une progression de 21,3 % de son trafic global établi à près de 22,5 millions, soit 4 millions de tonnes de mieux qu’en 2017. Cette belle progression est bien sûr largement portée par les sorties de céréales après deux mauvaises années calendaires liées à une moisson 2016 catastrophique. Toujours en année glissante, les sorties de grains affichaient fin août un bond de 74,5 % avec une projection en fin d’année de l’ordre de 7,5 millions de tonnes, à comparer aux 4,3 millions de l’année dernière. Autre très forte progression (+ 147 %) due cette fois au rebond du secteur BTP et surtout au lancement des travaux du Grand Paris, les trafics d’agrégats marins et granulats frôlaient les 800.000 tonnes, fin août en année mobile, contre 316.000 tonnes en 2017. Toujours au chapitre des vracs solides, qui globalement grimpent de 48,9 %, les engrais solides approchent également les 800.000 tonnes (+ 24,2 %) contre 640.000 l’an dernier. Seules les entrées de charbon (263.000 tonnes) et les sorties de malt (167.300 tonnes) restent stables. Enfin, les exportations de sucre en vrac passent de 0 à 50.000 tonnes après la suppression des quotas européens. Du côté des vracs liquides, la tendance globale est également à la stabilité à près de 10 millions de tonnes malgré l’arrêt technique réalisé à la raffinerie de Port-Jérôme. Les entrées de pétrole brut tutoient les 5,7 millions de tonnes (- 1,6 %). Parmi les autres trafics, on oscille entre le bon comportement des gaz liquides énergétique (+ 24,8 % à 139.200 tonnes) et la légère érosion des engrais liquides (- 4,3 % à 1,42 million de tonnes). Concernant les marchandises diverses, le tableau est contrasté avec globalement une légère progression de 2,7 % à 1,33 million de tonnes, toujours après huit mois en année glissante. Les trafics de conteneurs continuent de se tasser à 526.000 tonnes (- 17,7 %). Autre baisse : les produits forestiers à 113.500 tonnes (- 5,1 %). En revanche, les produits papetiers sont en hausse de 12,7 % à près de 187.000 tonnes. Idem pour les produits métallurgiques (+ 6,1 % à 204.000 tonnes). Quant aux sorties de sucre en sacs, ils passent de 0 à presque 80.000 tonnes.
Au total, le Grand Port maritime de Rouen (GPMR) devrait donc finir l’année sur un score satisfaisant, proche des millésimes 2013 ou 2015 mais avec un déficit d’environ 5 millions de tonnes par rapport à l’objectif fixé dans son projet stratégique arrêté dans le cadre de la Loi de 2008.

"Le GPMR devrait donc finir l’année sur un score satisfaisant"


Au plan des investissements, Antoine Berbain, le directeur général délégué du GIE Haropa, rappelle que l’approfondissement des accès nautiques du GPMR (1 mètre de tirant d’eau gagné) sera achevé en fin d’année au terme de six ans de travaux pour un montant proche des 200 millions euros. Il insiste également sur le projet prospectif sur dix ans annoncé au début de l’été au sortir d’un conseil de surveillance du GPMR. D’un montant global de 290 millions d’euros, hors contrat de plan État-Région et contrats interrégionaux, il prévoit notamment un lourd programme de rénovation des infrastructures, dont des opérations de renforcement des quais. Il prévoit également environ 115 millions pour le développement des trafics. Sur ce dernier point, des sortes de partenariats public-privé (PPP) semblent emblématiques à l’image de ce qui est en cours au terminal Sénalia de Grand-Couronne. Dans un premier temps, le GPMR s’occupe des infrastructures (souille, quais). Puis le collecteur de céréales, premier chargeur du port, investit dans les superstructures dont des portiques de dernière génération.

Vincent Rogé

Jeudi 4 Octobre 2018



Lu 602 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Novembre 2018 - 14:44 Brexit : les transitaires havrais se préparent


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy