Rouen : une journée céréales presque optimiste


Haropa-Port de Rouen avait invité le gratin de la filière pour la 29e édition de sa journée céréales. Thème de la manifestation : rebondir après une campagne d’exportation en recul. Les différents intervenants ont fait montre d’optimisme. Tout en martelant la nécessité d’adaptations.


Les menaces qui pèsent sur le secteur céréalier sont multiples © Soufflet
Les menaces qui pèsent sur le secteur céréalier sont multiples © Soufflet
La petite musique commence à s’installer. Certes, la filière céréales française est une filière "d’excellence". Mais il lui faut davantage être "professionnelle, industrielle et innovante", comme l’a répété Jean-François Loiseau, président d'Intercéréales et d'Axéréal à l'occasion de la 29e édition de la journée céréales qui s'est tenue au port de Rouen le 12 avril.
Après une campagne 2016/2017 aussi atypique que catastrophique (- 20 millions de tonnes à la production, - 12 à l’exportation) en raison d’aléas climatiques, les professionnels du secteur s’interrogent, à tous les étages de la filière, des producteurs aux logisticiens en passant par les négociants ou stockeurs. "Il nous faut tendre vers davantage de qualité au niveau de la production, avec des protections techniques voire génétiques en raison du climat océanique qui est le nôtre", a martelé Jean-François Loiseau tout en pointant du doigt la rétention pratiquée par les agriculteurs ou les stockeurs, contraire selon lui à une logistique compétitive qui demande davantage de fluidité.

Plus de chasse gardée

Selon lui, le risque que les silos ne soient pas vides, au 1er juillet prochain quand débutera la nouvelle récolte, existe. Pour sa part, Roland Guiragossian, dirigeant de France Export Céréales basé au Caire, la dépendance des marchés français aux offices d’État, en Algérie comme en Égypte, ne sont plus une rente de situation dans un contexte de mondialisation, de concurrence exacerbée, tant au niveau tarifaire que de la qualité. "Les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient restent nos premiers clients. Leur population et la consommation augmentent mais nos parts de marché diminuent. Et ces pays ont tendance à demander des grains plus polyvalents, avec des taux de protéines supérieurs à 12,5 %, ce qui n’est pas le cas de nos produits", a-t-il indiqué.

"L'Afrique du Nord et le Moyen-Orient restent nos premiers clients mais nos parts de marché diminuent"


De son côté, Emmanuelle Blanchet, présidente des transports Blanchet, spécialiste de la logistique multimodale des céréales, partenaire de la délégation de service public exploitant le port de Nogent-sur-Seine, a témoigné du choc enregistré en 2016 et 2017 : "Nous avons dû réduire notre parc et nous diversifier. Mais maintenant que la demande repart, nous sommes confrontés à un manque de moyens techniques en cas de surchauffe et un problème de recrutement. Sans oublier les risques qui pèsent sur le ferroviaire en ce moment", a-t-elle souligné.

Adaptations techniques et commerciales

Enfin, Nicolas Occis, président du directoire du Grand Port maritime de Rouen (GPMR), a rappelé l’achèvement prochain du programme d’amélioration des accès maritimes qui permettra l’accueil de navires plus grands ou plus chargés. Il a également égrené les chantiers en cours ou à venir sur les terminaux spécialisés, proches de partenariats public-privé avec les opérateurs spécialisés, sans oublier les efforts tarifaires consentis par le GPMR cette année. En conclusion, Jean-François Loiseau a multiplié les formules. "Il nous faut gratter des euros dans tous les maillions de la chaîne", "il nous faut produire sain, loyal et marchand", ou encore "depuis 50 ans, on poussait les récoltes jusqu’aux ports puis on les dégageait, ce qui donne une image détestable". Pour finir par : "nous avons tous les atouts pour rester optimistes. Mais nous devons absolument sortir de notre zone de confort".

Vincent Rogé

Lundi 16 Avril 2018



Lu 1291 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy