Sept armateurs condamnés pour entente au Mexique


Les autorités de la concurrence mexicaines ont infligé une amende totale de près de 30 millions d’euros à sept armements qui se sont entendus sur le marché du transport maritime de voitures et de véhicules industriels.


Cinq des sept armateurs condamnés l'ont déjà été en Chine pour les mêmes raisons © WWL
Cinq des sept armateurs condamnés l'ont déjà été en Chine pour les mêmes raisons © WWL
Après la Chine, c’est au tour de l’autorité de la concurrence mexicaine, la Comisión Federal de Competencia Económica (Cofece), de sanctionner des compagnies maritimes spécialisées dans le transport de voitures et de véhicules industriels. Les armements épinglés sont la compagnie chilienne CSAV, la norvégienne Wallenius Wilhelmsen Logistics (WWL) et les japonaises NYK, "K" Line et Mol. Ces deux dernières voient aussi condamnées leurs filiales américaines "K" Line America et Mol Bulk Shipping. Ces sept compagnies écopent d’une amende totale de 581,66 millions de pesos mexicains, soit 28,9 millions d’euros.

Neuf accords anticoncurrentiels

Les opérateurs sont condamnés pour s'être partagé les trafics automobiles maritimes entre les ports mexicains d'Altamira, Veracruz, Manzanillo, Mazatlán et Lázaro Cárdenas et l'Argentine, le Brésil, le Chili, le Japon, la Thaïlande, l’Indonésie et la Belgique.
Entre 2009 et 2012, neuf accords anticoncurrentiels ont été recensés dont certains se sont prolongés jusqu’en 2015. "Ces pratiques ont eu pour conséquence de réduire la pression concurrentielle entre compagnies et de leur permettre d’augmenter leurs taux de fret au détriment de l’industrie automobile mexicaine", indique la Cofece. Celle-ci rappelle que le Mexique est "le septième producteur mondial et le quatrième exportateur de véhicules à moteur".
Dans le cas de la Chine, la condamnation fixée fin 2015 s’élevait à 57 millions d’euros et concernait huit armements, dont cinq concernés par les sanctions au Mexique : CSAV, NYK, WWL, "K" Line, et Mol.

Érick Demangeon

Vendredi 16 Juin 2017



Lu 470 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse