Soget innove au service des acteurs de la chaîne logistique


Traçabilité augmentée des marchandises et suivi en temps réel des conteneurs, le spécialiste havrais d’informatique portuaire Soget finalise le déploiement de S)One sur l’axe Seine tout en développant de nouveaux services et outils d’aide à la décision.


© Haropa Port
© Haropa Port
"Quand l’arrivée de mes marchandises est-elle prévue ?" À cette question que se posent les opérateurs, le service lancé en juin par Soget, ETA Predict, tente d’apporter une réponse au fil des phases de tests gratuits actuellement effectués par les utilisateurs.

À partir d’un numéro de conteneur, d’un identifiant marchandise et d’une référence de navire, la prédiction est calculée à l’aide des données du Port Community System (PCS) S)One et des algorithmes avancés d’apprentissage automatique.

Désengorger les terminaux

L'outil a été développé pour "réduire l’incertitude tout au long du voyage et permettre aux opérateurs d’anticiper leurs opérations de transport et logistique", explique Laurie Mazurier, directrice adjointe des services clients.

Car réduire la congestion portuaire et l’impact environnemental des opérations maritimes, limiter les files d’attente et anticiper les pics d’activité dans les entrepôts pour organiser au mieux les flux et accélérer le passage de la marchandise, sont autant d’enjeux auxquels le spécialiste havrais d’informatique portuaire tente de répondre en développant de nouveaux services à valeur ajoutée.

Ainsi, début 2022, Soget a lancé S)One Tracks : l’outil de suivi permet aux chargeurs et aux transporteurs de connaître en temps réel le statut des marchandises conteneurisées, conventionnelles y compris un lot de groupage, dans les ports ou sites logistiques.

"Simplifier les téléprocédures à partir de l’intelligence artificielle"


Accessible via une application web, moyennant l’achat de jetons, doté également d’un système d’alertes automatiques, il indique aussi si les marchandises transportées sont dangereuses ou frigorifiques. Cette visibilité permet d’"optimiser au mieux la tournée des transporteurs et de désengorger les terminaux", souligne Laurie Mazurier.  

Code crypto-sécurisé

Un autre service, okiduty vient d’être développé pour les commissionnaires en douane avec la start-up CustomsBridge qui travaille, à partir de l’intelligence artificielle, à simplifier les téléprocédures douanières pour choisir la bonne nomenclature, selon les bonnes classifications, quand "les règlementations changent très souvent, comme par exemple avec la Russie cette année".

Enfin, l’Union maritime et portuaire du Havre (Umep) a sollicité Soget pour développer un dispositif de sécurisation de la chaîne logistique grâce à l’utilisation d’un code crypto-sécurisé, dénommé Token Code for Truckers (TCT), en cours de tests sur les terminaux.

Par ailleurs, depuis fin septembre, Soget a parachevé le déploiement progressif dans les ports mais aussi les entrepôts de l’axe Seine de la plateforme S)One, lancée en 2015. Cela représente 3.500 interfaces EDI développées, plus de 1.800 entreprises connectées et 10.000 utilisateurs quotidiens.

Enfin, la société continue à travailler avec son homologue marseillaise MGI au sein de France PCS, GIE fondé en 2020 qui a pour mission d’apporter des solutions concrètes à l’écosystème de la logistique national.

Ainsi, pour la mise en œuvre du Guichet unique maritime, le renforcement de la performance douanière nationale, l’accélération du verdissement des chaînes logistiques portuaires ou encore l’interopérabilité des plateformes numériques logistiques.

Natalie Castetz

Jeudi 22 Septembre 2022



Lu 24 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal