Sosersid a de nouvelles ambitions dans le conventionnel


Soumis à une conjoncture internationale difficile, le manutentionnaire Sosersid a néanmoins investi dans de nouveaux outils pour développer son activité de colis lourds sur le port de Marseille-Fos.


La grue portuaire reçue en 2015 est opérée sur le nouveau quai dédié aux opérations breakbulk © Sosersid
La grue portuaire reçue en 2015 est opérée sur le nouveau quai dédié aux opérations breakbulk © Sosersid
Pour Sosersid, 2016 aura été une année en demi-teinte, marquée par la mauvaise conjoncture économique mondiale, la crise de l'acier chinois et les incendies qui ont touché cet été la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer. La société de manutention fait état d'une baisse de 10 % de ses volumes pour l'année en cours.
Une partie de l'activité de Sosersid est liée directement à la production industrielle d'ArcelorMittal. La société s'occupe des entrées de vracs solides du groupe sidérurgique (charbon et minerai de fer) et des flux de fret conventionnel de ses produits semi-finis en "acier" (brames et bobines), principalement en sortie. À la faveur d'un redressement depuis l'été, le premier type de trafic devrait atteindre 7,8 millions de tonnes sur l'année et le second quelque 2,2 Mt.

Stratégie de diversification dans le breakbulk

Parallèlement, Sosersid a développé une activité de fret conventionnel indépendante, axée sur le colis lourd et le "project cargo", qui a elle aussi subi les conséquences du contexte international. "Le conventionnel reste très affecté par la chute du baril. Beaucoup de projets ont été reportés", explique Jean-Claude Sarremejeanne. Le directeur de la société précise que le nombre d'escales est passé de 65 en 2015 à une cinquantaine sur les sept premiers mois de cette année.

© Sosersid
© Sosersid
Il y a un an, Sosersid s'est doté pour 2,6 millions d'euros d'une nouvelle grue, capable de soulever 120 tonnes sur une portée de 20 mètres. Cette grue portuaire vient en complément de celle de 250 tonnes de capacité déjà opérée par le manutentionnaire. L'outil est venu équiper le nouveau quai dédié aux opérations breakbulk de Sosersid, en darse 3 de Fos. "Pour être plus performant, il nous fallait avoir un quai proche de la zone de stockage et pouvoir ainsi supprimer le brouettage, justifie Jean-Claude Sarremejeanne. Nous ne pouvions pas passer en darse 3 sans grue portuaire".

"Un bon baromètre de l'industrie française"


Le nouveau site offre plus de marge pour développer l'activité de fret conventionnel et la nouvelle grue permet de viser "un type de marché que nous ne pouvions pas prendre auparavant, du breakbulk plus léger, intermédiaire".
Cette stratégie est récompensée par l'arrivée d'un nouveau trafic. Un premier navire chargé de 450 sections de conduites de gaz en provenance de Turquie est attendu fin octobre par Sosersid. "D'autres pourraient suivre, cette escale aura valeur de test", affirme son directeur.
Selon Jean-Claude Sarremejeanne, l'activité "breakbulk" marseillaise dépend de l'industrie française, dont elle est "un bon baromètre" mais "cela ne suffit pas, il faut être équipé et le faire savoir". En cela, il loue le travail de promotion de Via Marseille Fos et du Grand Port maritime.

Franck André

Vendredi 21 Octobre 2016



Lu 859 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy