Sri Lanka : une plainte pour l'incendie du "X-Press Pearl"


Les autorités du Sri Lanka ont annoncé qu'elles allaient attaquer en justice l'armateur du porte-conteneurs qui brûle depuis le 20 mai devant le port de Colombo et a d'ores et déjà provoqué l'une des plus graves pollutions marines de l'histoire du pays.


© Sri Lanka Air Force
© Sri Lanka Air Force
Une enquête va être menée par les autorités du Sri Lanka sur la façon dont le feu s'était déclenché le 20 mai à bord d'un porte-conteneurs qui transportait notamment 25 tonnes d'acide nitrique et du matériel plastique d'emballage. Le plus gros de la pollution provient pour l'instant de millions de granulés de polyéthylène destinés à l'industrie de l'emballage déversés en mer et sur les plages par huit conteneurs tombés à l'eau. La pollution touche une zone d'environ 80 km le long de la côte autour de Colombo, une région de plages touristiques, de zones de pêche en eaux peu profondes et d'écosystèmes fragiles de mangroves et de lagons.

"La pollution probablement la plus importante de notre histoire"


Si l'incendie à bord du navire de 186 m de long est maintenant sous contrôle, il a fragilisé sa structure. "Il va falloir quelques jours de plus pour l'éteindre complètement", a reconnu le vice-amiral Nishantha Ulugetenne, tout en estimant qu'il n'y avait plus de danger que le porte-conteneurs se brise et relâche en mer non seulement son combustible mais aussi sa cargaison de 278 tonnes de fioul de soute et 50 tonnes de gasoil marin.

L'Autorité de protection de l'environnement marin (Mepa) qui avait parlé le 29 mai de "pollution probablement la plus importante de notre histoire", a annoncé le lendemain avoir rencontré le ministre de la Justice pour préparer l'action contre l'armateur et les compagnies d'assurance. "Nous avons examiné les détails et nous attaquerons en justice les responsables", a déclaré la président du Mepa Dharshani Lahandapura à Colombo, soulignant toutefois que l'évaluation des dommages prendrait du temps.

Les marins interrogés

Le "X-Press Pearl" porte-conteneurs immatriculé à Singapour, se rendait du Gujarat en Inde, à Colombo, lorsqu'un incendie s'est déclaré à bord. La semaine dernière, les autorités ont affirmé qu'elles pensaient que l'incendie avait été provoqué par une fuite d'acide nitrique dont l'équipage avait connaissance depuis le 11 mai. Les 25 membres d'équipage, qui ont déjà été évacués, ont été interrogés le 31 mai dans le cadre de l'enquête ouverte par le Mepa, a annoncé la police.

"Le capitaine et l'équipage sont en quarantaine (après la détection de cas de Covid-19 à bord, NDLR) mais les autorités sanitaires nous ont dit que nous pouvions les interroger", a déclaré le porte-parole de la police Ajith Rohana. "Nous avons également envoyé pour analyse des échantillons d'eau de mer polluée et des débris brûlés du bateau", a-t-il ajouté. Et il n'est pas question que le navire soit remorqué hors des eaux sri-lankaises tant que les experts n'auront pas pu l'examiner, a-t-il encore souligné. 

Les autorités et l'opérateur du navire ont eux aussi indiqué que l'incendie se poursuivait, mais qu'il était sous contrôle. Le propriétaire du navire, X-Press Feeders, affirme que sa coque est intacte et que ses réservoirs de carburants ne sont pas touchés. L'essentiel de la cargaison qui incluait 25 tonnes d'acide nitrique, de la soude caustique, des lubrifiants et d'autres produits chimiques, semble avoir été détruit par les flammes, selon les autorités.

Amal Jayasinghe

Lundi 31 Mai 2021



Lu 674 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal