TLF Overseas : débat autour des surcharges en maritime



© KSS Trans
© KSS Trans
Pour quelle raison le prix des BAF (surcharges combustibles) n'évolue pas à la baisse comme le laisserait penser le prix plancher atteint par le baril de pétrole depuis six mois ? Renseignement pris auprès de Gildas Maire, nouveau président d'Armateurs de France, le maintien des BAF s'expliquerait par l'augmentation de la vitesse des navires qui se répercute sur leur consommation. Il n'est pas certain que cette réponse satisfasse les commissionnaires membres de TLF Overseas et leurs clients qui, depuis mars, dénoncent cette situation. Selon l'union, les BAF sont "la survivance d'une autre époque, celle d'un baril fort, qui n'a plus ni fondement ni légitimité. Le prix du baril s'établit à son plus faible niveau depuis dix ans mais force est de constater que les compagnies maritimes ne font pas bénéficier à leurs clients des économies réalisées". Au-delà, TLF Overseas se fait l'écho de ses adhérents face aux difficultés liées "à l'empilement des surcharges en maritime. Pour les commissionnaires de transport, en comprendre les mécanismes et la substance relève de la gageure. Établir des prévisions budgétaires fiables devient un véritable casse-tête". Devant ce "millefeuille", l'union rappelle que la rentabilité des compagnies maritimes "devrait être le résultat de la politique tarifaire de chaque acteur opérant sur le marché, et non la conséquence d'un empilement continuel de surcharges et de frais annexes". Comme dans le fret aérien il y a quelques mois, elle appelle au niveau national et international à l'ouverture d'un dialogue avec les représentants des armements dans le but de simplifier leur structure tarifaire.

Érick Demangeon

Mardi 19 Mai 2015



Lu 194 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy