Un marché très complexe en 2022 pour les assureurs maritimes


Le marché de l'assurance maritime et transport devrait conserver les tendances positives acquises en 2021. Pourtant, il rencontre depuis le début de l'année en cours un certain nombre d'obstacles qui devraient ralentir sa croissance. Dans son bilan annuel, l'International Union of Marine Insurance (Iumi) met en garde contre un exercice plus difficile à vivre pour les professionnels du secteur.


© Sri Lanka Ports Authority
© Sri Lanka Ports Authority
Guerre en Ukraine, augmentation de l'inflation et des coûts de l'énergie, hausse des catastrophes naturelles, incendies à bord… À trois mois de la fin de l'année, le marché mondial de l'assurance maritime et transport se présente beaucoup moins bien que celui de 2021.

Lors de son congrès mondial annuel, tenu récemment à Chicago, l'International Union of Marine Insurance (Iumi), compilant dans son rapport les données mondiales du secteur, a montré que le montant global des primes a augmenté l'an dernier de 6,4 % par rapport à 2020, pour atteindre 33 milliards de dollars.

Astrid Seltmann, la responsable de la commission Faits & Chiffres de l'institution, a commenté : "Après 2020, 2021 a constitué une nouvelle année positive pour le monde de l'assurance maritime. L'an dernier, on a assisté à une relance dans les échanges mondiaux. Le montant des primes a augmenté. Les réclamations ont eu un impact faible et le ratio des pertes s'est par conséquent amélioré".

Stimulées par un effet combiné de l'augmentation des échanges mondiaux, d’un dollar américain plus élevé, d’une activité offshore accrue ainsi que d’une valeur plus élevée de la flotte, le montant des primes encaissées par les assureurs du globe concernant le fret, la coque des navires, l’énergie offshore et la responsabilité civile des armateurs a progressé en 2021.

Europe et Asie dominent

C'est en Europe et en Asie en particulier que la profession a connu une croissance. Procédant à une ventilation géographique du chiffre d'affaires de la profession, l'Iumi a accordé 47,2 % de ce chiffre global à l'Europe, 29,3 % à l'Asie-Pacifique, 10,3 % à l'Amérique latine, 7,7 % à l'Amérique du Nord et 5,5 % au reste du monde.

La couverture des marchandises (sous le label de "facultés" dans le jargon de l'assurance) a représenté la plus forte proportion de ce chiffre. Dans son rapport annuel, l'association mondiale a évalué l'assurance facultés à 57,4 %. Un secteur qui a largement devancé celui concernant la coque des navires, estimé à 23,5 %.

L'industrie énergétique offshore et la responsabilité civile des compagnies maritimes (à l'exception de ce qui se trouve dans le périmètre des P&I Clubs) sont deux autres secteurs qui ont pesé respectivement 11,8 % et 7,3 % pour la profession. Le montant global des primes d'assurance pour le secteur du fret a augmenté de 9,9 % en 2021, atteignant 18,9 md USD.

Le montant concernant la couverture des coques des navires a, lui, progressé de 4,1 %, à 7,8 md USD. Un marché qui a conservé son dynamisme dans le Nord de l'Europe et la Chine mais qui est resté faible au Royaume-Uni.

La valeur des navires assurés a fortement augmenté en 2021, indiquent les auteurs du rapport, ajoutant que le prix des porte-conteneurs, des vraquiers et des conventionnels a observé une hausse de 35 %. Les incendies à bord des navires cellularisés et des rouliers restent une grosse préoccupation pour les assureurs mondiaux. Ces accidents ont porté sur 1 % de la flotte mondiale. Enfin, le montant des primes concernant l'industrie énergétique a progressé de 6,9 %, à 3,9 md USD.

Primes en hausse de 10 % pour les marchandises et pour les coques de 4 %


Après avoir brossé à grands traits ce tableau plutôt optimiste du secteur, Astrid Seltmann a mis en garde : "Les assureurs maritimes naviguent à vue. Ils sont confrontés à des questions particulièrement complexes. Plusieurs chocs ont frappé une économie mondiale déjà affaiblie par la pandémie. La guerre en Ukraine n'est pas terminée. La flambée des coûts mondiaux de l'énergie reste d'actualité et il n'est pas prévu que la hausse de l’inflation s'arrête", a-t-elle ajouté.

Autre élément qui modère l'enthousiasme des assureurs, les prévisions du FMI établies en juillet. L'institution a revu à la baisse ses prévisions de croissance mondiale, les faisant passer de 6,1 % à 3,2 % pour 2022.

Vincent Calabrèse

Jeudi 29 Septembre 2022



Lu 1584 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal