"Une charte qualité", nouvelle "action de place portuaire" de l'UMF


L’UMF vient de lancer un projet de "charte qualité de place portuaire Marseille-Fos". Ce document signé par les associations professionnelles de la place est "une nouvelle action de place" visant à revaloriser le port phocéen et ses entreprises.


Amal Louis, présidente de l'AACN, Marc Grolleau, président de TLF Méditerranée, Olivier Rogar, président du Club Fos-Distriport, Stéphane Salvetat, président du STM, et Jean-Philippe Salducci ont signé le 21 juin la "charte qualité de place portuaire Marseille-Fos" © Vincent Calabrèse
Amal Louis, présidente de l'AACN, Marc Grolleau, président de TLF Méditerranée, Olivier Rogar, président du Club Fos-Distriport, Stéphane Salvetat, président du STM, et Jean-Philippe Salducci ont signé le 21 juin la "charte qualité de place portuaire Marseille-Fos" © Vincent Calabrèse
Jean-Philippe Salducci a été réélu le 21 juin à la présidence de l'Union maritime et fluviale de Marseille-Fos (UMF), à l'occasion de son assemblée générale. Après avoir œuvré pendant de longs mois pour l'inscription des sillons Fos-Genève au catalogue du corridor ferroviaire européen mer du Nord-Méditerranée et pour le lancement d'une navette Fos-Genève, il a présenté un nouveau projet visant à fédérer la communauté du port phocéen :  une "charte qualité de place portuaire Marseille-Fos".
Cette charte, qui doit engager les institutions, les acteurs publics mais aussi les entreprises, repose sur quelques axes majeurs : "la qualité, l’engagement et la continuité de service, la sûreté et la sécurité et enfin l’environnement". Autant de points-clés qui devraient rendre plus visibles la fiabilité et l'attractivité du port de Marseille-Fos aux yeux de ses clients. Pour faire connaître les progrès réalisés, la place portuaire a prévu la publication annuelle d'un baromètre. Pour l'heure, tous les présidents des associations professionnelles ont paraphé le document initiant le projet. Reste aujourd'hui aux entreprises à adhérer à cette charte.
Jean-Philippe Salducci estime que cette charte correspond à ces" actions de place portuaire" qui doivent émaner de l'UMF. "C'est une action de place qui nous a permis de faire inscrire au catalogue du corridor ferroviaire mer du Nord-Méditerranée de janvier 2017 les sillons Fos-Genève". Mais selon lui, l'action n'est pas achevée. Il estime qu'il va falloir rester "présents à Paris et à Bruxelles pour mobiliser les élus afin d’obtenir les financements d’aide au démarrage d’une navette ferroviaire reliant Fos à la Suisse romande". D'après Jean-Philippe Salducci, "c'est une synergie de place qui va faire que le barycentre des trafics en Europe descend inexorablement vers le Sud". La place portuaire accueillait d'ailleurs jeudi une délégation suisse pour parachever le dossier.
En matière d’informatique portuaire, le président de l’UMF a indiqué que cette même action de place a permis au Comité interministériel de la mer (Cimer), qui s'est tenu en 2016 à Marseille, de se prononcer pour "une convergence des systèmes S)1 et Ci5 plutôt que prôner l’émergence d’un CCS unique".

"Le barycentre des trafics en Europe descend inexorablement vers le Sud"


Au plan douanier, il revient sur la volonté des transitaires de la place d’assister au regroupement des formalités sur un seul et même site de l'administration à Marseille. "Ce sera notre bataille de l’année !", a-t-il lancé.
Le président de l'UMF s'affichait aux côtés du groupe pétrolier français Total comme partenaire de la place portuaire marseillaise. François Bourrasse, directeur de la plateforme Total de La Mède, est venu exposer ses divers axes de reconversion, parmi lesquels figurent une bioraffinerie, une ferme solaire, une plateforme logistique de stockage, une école de formation destinée aux salariés du groupe mais aussi des salariés des fournisseurs et entreprises tierces.

Total, partenaire des PME des acteurs de la place

Quant à Jean-Michel Jean-Michel Diaz, délégué régional Méditerranée de Total Développement, il est revenu sur le soutien qu'apporte le groupe aux PME du territoire. Tel est le cas d'Ecoslops, le producteur d'hydrocarbures issus de la reconversion de résidus d'hydrocarbures maritimes, qui a ouvert une micro-raffinerie sur le site de La Mède, près de Marseille. Autre exemple, celui du commissionnaire de transport et commissionnaire en douane marseillais Eurofret qui a été repris récemment par la société Jema Dynamics. Des opérations auxquelles le groupe a apporté sa contribution sous la forme de prêts d'honneur.

Vincent Calabrèse

Jeudi 22 Juin 2017



Lu 829 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 12:09 Rotterdam remporte l'ESPO Award 2018


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy