Le port de Rotterdam subit les effets de la crise


Toutes les catégories de marchandises ont vu leur trafic diminuer à Rotterdam au cours des six premiers mois de 2020, entraînant l'ensemble des volumes dans une chute de 9,1 %. Les marchandises conteneurisées ont bien résisté à la crise sanitaire.


Le déséquilibre des volumes import et export a fait baisser le nombre de conteneurs vides  © Port of Rotterdam Eric-Bakker
Le déséquilibre des volumes import et export a fait baisser le nombre de conteneurs vides © Port of Rotterdam Eric-Bakker
Le port de Rotterdam a subi un recul franc de son activité au cours des six premiers mois de l'année, en baisse de 9,1 %, pour 218,95 millions de tonnes traitées. Pour cette première année de Covid-19, tous les segments de fret ont été touchés par la crise. La baisse au premier port européen a été plus sévère que chez son voisin anversois. Son concurrent de la rangée Nord a vu son recul se limiter à 4,5 % avec une même une légère hausse des conteneurs de 0,4 %.

Fort recul des conteneurs vides

À Rotterdam aussi cette activité est celle qui s'en est le mieux sortie. Le trafic conteneurisé a diminué de 3,3 %, soit de 2,5 Mt pour terminer le semestre à 74,7 millions de tonnes. Le port rappelle que les armateurs ont annulé près de 20 % des escales en mai et en juin mais que "néanmoins, la baisse des flux a été limitée par l'accroissement de la taille des navires qui ont fait escale à Rotterdam". Il ajoute que le nombre de boîtes vides a considérablement diminué comparé à la même période de l'année dernière car les importations de conteneurs en provenance de l'Asie ont chuté tandis que les exportations ont augmenté.
Cela explique l'écart entre le tonnage et le nombre de conteneurs. Ce dernier a reculé de 7 % pour 7 millions d'EVP enregistrées contre 7,53 lors des six premiers mois de 2019.
Les autres marchandises diverses ont diminué de 12 % pour le ro-ro (10,8 Mt) et de 12 % pour le conventionnel (2,9 Mt). Comme pour les autres trafics, la baisse s'est concentrée au début du deuxième trimestre, lorsque les mesures de confinement se sont généralisées en Europe de l'Ouest, puis les trafics ont recommencé à augmenter à la fin de la période.

La sidérurgie a marqué le pas

Les vracs solides, qui comptent pour près de 15 % des volumes du port, ont plongé de 19,2 %, à 30,78 Mt. Les baisses les plus marquées ont été celles des minerais de fer et ferrailles (- 22 %, 11,17 Mt) ainsi que du charbon (- 34 %, 8,26 Mt). Elles ont coïncidé avec la forte baisse d'activité des industries sidérurgiques, qui répondait elle-même à celle de tous les secteurs consommateurs d'acier, en particulier l'automobile.
De plus, selon l'autorité portuaire, le faible prix du gaz et la douceur du climat ont justifié une baisse d'intérêt pour le charbon dans la production d'électricité. Le trafic de biomasse destiné aux centrales a parallèlement enregistré un doublement (+109 %) 0,81 Mt. Comme les autres ports céréaliers européens, Rotterdam a constaté une hausse des volumes de vracs agricoles (+2,8 %, à 4,99 Mt).

"No deal" et deuxième vague ?

Les vracs liquides, qui constituent la plus grande part du trafic du port néerlandais (46 %), ont vu leur volume diminuer de 9,5 %. Celui-ci est passé sous les 100 Mt de janvier à fin juin (99,8 Mt), perdant 10 Mt en un an.
Les flux de produits pétroliers raffinés ont chuté de 22 % (29,62 Mt), majoritairement à cause du trafic de fuel du fait de la baisse de la circulation routière et aérienne. Ceux de pétrole brut n'ont reculé que de 4 % (50,1 Mt) alors que ceux de GNL ont progressé de 2,6 % (3,9 Mt). Les autres vracs liquides sont restés constants, à 16,1 Mt.
Comme le reste du monde économique, l'autorité portuaire de Rotterdam réserve ses prévisions face à l'éventualité d'une "deuxième vague" de Covid-19. Pour elle, le trafic au second semestre ne devrait cependant pas se dégrader davantage mais 2020 devrait rester "significativement" plus bas que 2019. La conclusion ou d'un accord post-Brexit dans les prochains mois est une autre grande source d'incertitude pour le port néerlandais.

Franck André

Mercredi 12 Août 2020



Lu 1815 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal